Retour page précédente
N'hésitez pas à nous faire parvenir vos articles

Documentation de www.reptimania.com
Catégorie : Lezards



Ar Skinged Ruz / Le Scinque à flancs rouges

ATTENTION : Texte bilingue Français - Breton !!

DIWALL : Pennad divyezhek Brezhoneg - Galleg !!

Chaque culture et chaque langue fait partie du patrimoine de l'Humanité. Quand l'une d'elles disparaît c'est une perte irréparable pour tous. La diversité culturelle est notre richesse, protégeons là comme nous devrions protéger les différents milieux naturels ; Internet est l'une des possibilités de diffusion, et donc de vie, des langues minorisées

Je suis Breton, la langue Bretonne est ma langue et je l'emploie quotidiennement, tout en restant ouvert aux autres langues, c'est pourquoi je vous propose ce texte en version bilingue.

Pep sevenadur ha pep yezh a zo ur lodenn a c'hlad Mab-den. Pa ya unan anezhe da get eh eus ur c'holl divent evit an holl. Ur binvidigezh eo ar liessevenadur, ret eo deomp he gwareziñ evel an endro ; hag ar Genrouedad a zo unan ag ar benvegoù a c'hell skigniñ, ha neuze dec'hel bev, ar yezhoù en arvar.

Breizhad on, ar Brezhoneg eo ma yezh hag hec'h implijet a ran bemdez, neoazh em eus dober aze a vout komprenet ivez get ar gallegerion, setu perak eo divyezhek ar pennad-mañ.

 

Les Scinques à flancs rouges / Ar Skinged Ruz

Riopa Fernandi(ex / gwll - Lygosoma fernandi)

Par /Get : Yann Guicheteau yann.guicheteau@infonie.fr

 

Togou, ma femelle / Togou, ma farez

Origine et aspect / Orin ha stumm

Les Riopa fernandi (= scinques à flancs rouges) sont des lézards fouisseurs vivement colorés des forêts humides d'Afrique de l'Ouest (Togo et Ghana), ils sont insectivores, atteignent 30 à 35 cm de long au maximum et peuvent vivre plus de 10 ans en captivité.

Il est très difficile de différencier le mâle de la femelle autrement que par sondage et... même comme ça. ce n'est pas toujours très fiable. Disons qu'en général le mâle a des couleurs plus vives que la femelle (sauf en période de mue), et la femelle est souvent plus fine à âge égal. Il est important de ne jamais mettre 2 mâles ensemble car ils se battent.

Glazarded turerion ha debrourion amprevaned eo ar Riopa Fernandi (= skinged ruz), livet brav int ha beviñ a reont e koadoù gleb Afrika ar c’hornog (Togo ha Ghana). Debrourion amprevaned int, tizhet a raont ar ment a 35 cm hirder d’ar muiañ hag an oad a 10 vlez.

Diaes a-walc’h eo diforc’hiñ ar par doc’h ar barez nemet dre sonderezh ha c’hoazh nend eo ket sur penn-da-benn. Lakaomp e vez alies splannoc’h livioù ar par (mes pas pa cheñch kroc’hen) ha moanoc’h stumm ar barez. Arabat lakaat daou bar asambl rak em ganniñ a raint.

Les héberger / Reiñ bod dezhe

Un terrarium ou ancien aquarium de 60 cm de long sur 40 cm de large suffit pour héberger un couple, la hauteur importe peu puisque ce sont des animaux qui passent la majeure partie de leur temps cachés sous terre (hélas vu leur beauté !).

Il faut prévoir comme substrat au sol 5 à 10 cm d'un mélange 2/3 tourbe et 1/3 sable calcaire, maintenu humide, avec plusieurs cachettes (écorces, pots renversés,...) et un petit récipient d'eau (qui sera changée régulièrement). Il est important que les riopas puissent se cacher pour se sentir à l'aise dans leur environnement. Gare aux plantes décoratives qui seront régulièrement déracinées par nos petits terrassiers, j'ai depuis longtemps dû opter pour des plantes artificielles !

Je maintiens l'humidité de l'air aux environs de 80 % : il faut souvent pulvériser de l'eau pour maintenir l'atmosphère humide. Attention aux personnes qui conseillent d'installer les riopas dans un milieu désertique : c'est de l'assassinat !

En ce qui concerne la température il faut prévoir un point chaud à 30°C à une extrémité du terrarium et un point "froid" à 26°c à l'autre bout. Je fais baisser la température à 20-22°C la nuit.

L'éclairage consiste en un tube UVB 5.0 allumé 12 heures par jour (quoi que cela ait sans doute moins d'importance pour des animaux fouisseurs que pour des lézards de milieu désertique).

Un terrariom pe akwariom a 60 cm hed àr 40 cm led a zo trawalc'h da reiñ bod d'ur c'houblad anezhe, ne vern evit an uhelder rak kuzhet edan an douar e vezont d'ar liesañ (siwazh evidomp, ken brav mand int !).

Lakaet e vez àr ar leur ur c'hejaj 2/3 taouarc'h hag 1/3 traezh razek (5 pe 10 cm tevder) dalc'het mouest, get meur a doull-kuzh (plusk-gwez, podoù troet àr o genoù, …) hag ur lestrad bihan a zour (a vo cheñchet ingal). Pouezus eo d'ar riopaed gellet kuzhiñ evit bout en-o-aes en o endro. Diwallit d'ar plant brav lakaet en terrariom : diwriziennet e vint alies get hor savennourion bihan, a-c'houde pell amzer on bet rediet da zibab plant faos !

Dec'hel a ran ar leizhed àr-dro 80 % : ret eo glizhenniñ dour alies evit hen ober. Diwallit a-zoc'h an dud a ali staliñ ar riopaed en un endro sec'h : un drouklazh eo !

E-keñver ar gwrez e vez staliet un tu tomm da 30°C hag un tu "yen" da 26°C er penn arall. E-pad an noz e tiskenn da 20-22°C.

Evit ar gouloù e vez lakaet ur gorzenn Dreist-Mouk B àr bev 12 euriad bemdez ; neoazh ne vez ket ken pouezus an DM B evit turerion hag evit loened ar gouelec'h).

Les nourrir / O magiñ

En ce qui concerne l'alimentation, nos "fire skinks" mangent à peu près tous les insectes qu'ils peuvent attraper : grillons, sauterelles, blattes,...(mais peu d'insectes volants) ainsi que des escargots et vers de terre. Je ne sais pas pourquoi mais les miens refusent les limaces. Quant à la quantité je dirais qu'on peut leur donner des insectes à volonté tout en évitant qu'il en reste de vivants quand les animaux sont rassasiés certains insectes vont volontiers grignoter et blesser nos lézards pendant leur sommeil !

Les riopas sont particulièrement attirés par le mouvement et il est difficile de leur faire accepter de la nourriture inerte ; de plus, et contrairement à ce que beaucoup de vendeurs disent, ils ne mangent ni légumes ni fruits. Il faut donc prévoir un bon approvisionnement en insectes vivants pour les longs mois d'hiver ! Il est pourtant possible de réussir à les habituer à de la pâtée pour chats ( IMPERATIF : acheter de la pâtée avec MOINS de 5 % de matières grasses !) en les trompant avec quelques gouttes de "Cricket maker" (liquide donnant aux aliments l'odeur des grillons) de chez "T-Rex". On peut complémenter leur alimentation en saupoudrant les proies de vitamines-minéraux pour reptiles (comme "Reptivite" de chez "Zoomed") 2 fois par semaine, et de calcium pur (carbonate de Ca) 2 fois par semaine. Bien entendu il est préférable de bien nourrir les proies ( son de blé, lait écrémé en poudre, carottes, feuilles de choux ou d'endives) pendant plusieurs jours avant de les donner aux scinques.

Debriñ a ra hor skinged ruz tost razh an amprevaned a c'hellont tapet : grilhed, karv-raden, c'hwil-du,. (mes nebeut a amprevaned-nij) hag ivez maligorned ha buzhug. Ne ouian ket perak mes ma re-me a nac'h debriñ melc'hwed. Tu a zo reiñ o gwalc'h dezhe é tiwall, ur seurt, na chomehe amprevaned bev àr-o-lerc'h : lod anezhe a yay aes a-walc'h da c'hrignat hor glazarded kousket ha d'o gloaziñ !

Dedennet-bras eo ar skinged ruz get ar pezh a fiñv ha diaes eo o lakaat da zegemer boued marv ; oc'hpenn-tra, hag en enep doc'h ar pezh a lâr kalz a werzhourion, ne zebront na legumaj na frouezh. Ret eo neuze bout pourvezet mat get amprevaned bev evit miziadoù hir ar goañv. Neoazh eo posupl o c'hustumiñ da zebriñ fourmaj-kig evit ar c'hizhier ( DRE RET : prenit youd-kig get NEBEUTOC'H evit 5 % a zruzoni !) é lakaat takennoù "Cricket maker" (un dourenn a ro c'hwez ar grilhed), graet get "T-Rex", àrne. Divankaet e vez o boued é poultrenniñ ar preizhoù get vitaminoù-gourmein evit ar stlejviled (evel "Reptivite" graet get "Zoomed") 2 wezh bep sizhun, ha kalsiom glan (Karbonat-Ca) 2 wezh bep sizhun. Evel just eo gwelloc'h magiñ mat ar preizh ( brenn ed, laezh digoavennet poultr, delioù kaol pe endiv, karot ) meur a zevezh a-raok o reiñ d'ar skinged.

Les reproduire / O gouenniñ

Il suffit de nourrir les scinques à flancs rouges avec abondance pour déclencher les accouplements, si les conditions de leur environnement sont correctes ...! 20 à 25 jours après l'accouplement, la femelle pond de 4 à 6 œufs blancs ovales de 2,5 à 3 cm de long. Les oeufs sont cachés sous terre, souvent sous un morceau de bois ou à la base d'une pierre, rien ne signale leur présence de l'extérieur. Il faut les rechercher avec prudence car il ne faut surtout pas qu'ils se retournent sinon l'embryon meurt. Il vaut donc mieux tracer (doucement) une croix au sommet de la face visible pour les mettre à incuber exactement dans la position où ils ont été pondus.

Les œufs sont mis à incuber dans des pots avec 5 cm de vermiculite (ou sinon de tourbe) humide mais non mouillée : la bonne proportion est de mettre le même poids d'eau que de vermiculite sèche. On garde alors les œufs à 29°C pendant 35-50 jours avant de voir les lézards nouveau-nés sortir de leurs œufs. Ils chercheront aussitôt à s'enterrer et commenceront à chasser de petites proies 3 ou 4 jours après leur naissance.

Trawalc'h eo reiñ o gwalc'h a voued d'ar skinged ruz evit o lakaat da bariñ, mard eo dereat o endro...! 20-25 deiz goude ar paradur e tozvo ar barez àr-dro 4-6 ui gwenn ovalek a 2,5 - 3 cm hirder. Kuzhet eo an uioù edan an douar, alies-mat edan un tamm koad pe tro-dro diaz ur maen, ne vez ket gwellet netra ag an diavez. Ret eo o c'hlask é tiwall mat d'o lakaat da dreiñ : mar bezont troet un tammig e varvont. Gwelloc'h eo, neuze, tresiñ ur groaz (dousig) àr o lein evit o lakaat da c'horiñ spis en hevelep lec'hiadur ma oant bet dozvet.

Goret e vez an uioù e podoù get 5 cm vermikulit (pe taouarc'h ma n' hoc'h eus ket) mouest mes pas gleb : an hevelep pouez a vermikulit sec'h hag a zour a zo mat. Dalc'het e vez, neuze, an uioù e 29°C e-pad 35–50 deiz a-raok gwelet ar glazarded nevez-ganet é kuitaat an uioù. Ar re-mañ a glasko doc'htu kuzhel edan an douar ha krogiñ a raint da zebriñ preizhoù bihan 3 pe 4 deiz àr-lerc'h bout ganet.

Les apprivoiser / O doñvaat

Les Riopas sont très doux avec l'homme et peuvent assez facilement s'habituer à leur éleveur et venir manger dans sa main s'il s'y prend avec douceur et patience. Il suffit de leur proposer à la main, en l'avançant doucement, leur aliment préféré chaque jour. Le riopa s'habituera peu à peu si l'éleveur prend garde de ne pas l'effrayer, de garder la même odeur aux mains (par exemple se laver les mains avec le même savon avant chaque essai), et de lui parler avant de la même voix de préférence d'un ton grave (les reptiles entendent beaucoup mieux les sons graves qu'aigus).

Kuñv-bras e vez ar Riopaed get Mab-den hag aes a-walc'h en em gustumont d'o desavour betek donet da zebriñ en e zorn ma 'n devez kuñvelezh ha basiented a-walc'h. Trawalc'h eo kannig dezhe get an dorn, é tostaat tamm ha tamm, o boued kavet gwell bemdez. Em gustumiñ a ray ar riopa ma vez diwallet d'her spontiñ, ma vez miret ar mem frond en ho torn (da skwer gwalc'hiñ an daouarn get an hevelep soavon araok pep taol-añsae), ha ma vez komzet dezhañ araok get ar mem mouezh kentoc'h àr un ton izel (ar stlejviled ne glevont ket mat an tonoiù uhel).

 

En résumé / Diverradenn :

Nom commun : Scinqueà flancs rouges / Anv boutin : Sking Ruz

Nom scientifique : Riopa fernandi (autrefois Lygosoma f.) / Anv skiantel : Riopa fernandi (gwezharall Lygosoma f.)

Température : 26-30°C (jour), 20°C (nuit) / Gwrez : 26-30°C (deiz), 20°C (noz)

Hygrométrie : 80 % / Leizhed : 80 %

Nourriture : insectes, escargots, vers de terre / Boued : amprevaned, maligorned, buzhug

Durée de vie : plus de 10 ans / Hirder o buhez : muioc’h evit 10 vlez

Taille (adulte) : 30-35 cm / Ment (oadour) : 30-35 cm


Retour page précédente