Retour page précédente
N'hésitez pas à nous faire parvenir vos articles

Documentation de www.reptimania.com
Catégorie : Serpents



Les Lampropeltis getulus

Le Serpent des poulaillers

Spilotes pullatus

Par Jean-Paul Berthelet

Attention ce serpent fait partie de la faune Française (Guyane) et il est interdit de le capturer et de l'élever depuis de nombreuses années. Les spécimens du Brésil ou des territoires autour de la Guyane sont interdits d'élevage en France.

Famille : Colubridae.

Nom commun : Serpent des poulaillers ou serpent mangeur de poules.

Taille : 3m.

Origine : Amérique Centrale et du Sud. Guyane. Sud du Mexique.

Mode de vie : Très arboricole. Diurne.

Température : 30°C le jour, baisse de 1°C à 2°C la nuit.

Hygrométrie : En Guyane, l'humidité est de 100%.

Nourriture : Principalement des oiseaux, poussins et des lézards.

Reproduction : des naissances ont été obtenues à la suite d'un accouplement comme pour les autres serpents, mais sans aucune hibernation.

Remarque : Très mordeur et a la particularité de gonfler le dessous du coup (photo) pour impressionner.

 

 Complément de Tanguy nicolas.houzir@wanadoo.fr

 

 Dans votre article sur les spilotes.

Habitant en Guyane, et ayant très souvent collecter cette espèce, je tenait à vous faire part de mes observations.

Il est vrai que ses dimensions sont impressionnantes avoisinant les 2.5 m, il s'est efficacement se défendre en se repliant sur lui même et n'hésitant pas à attaquer à de nombreuses reprise, tout en émettant des sifflements par le biais de sa faculté à gonfler son cou.

Il est fréquemment rencontré dans les mangroves et les savanes marécageuses, toujours proche de l'eau. C'est un habile grimpeur.

Il se nourrit principalement d'oiseaux et d'oisillons qu'il déniche dans les arbres.

En captivité il accepte facilement les rongeurs.

Les reproductions ont lieu au mois de juin - juillet, les éclosions au mois de septembre. Je rencontrent beaucoup de juvéniles au mois de mars.

Les jeunes mesurent environ 20 centimètres ils sont plus colorés que leurs parents et sont très vorace. En revanche ils sont beaucoup plus sympathiques que les adultes.

Remarque important il arrive fréquemment que les températures nocturnes baissent sensiblement allant jusqu'à 20 degrés, surtout au moment de la grande saison des pluies. Aussi je disais que l'ont rencontrait beaucoup de jeunes spilotes au mois de mars, parce que c'est au cours de ce mois qu'a lieu l'éclosion de très nombreuses espèces de colubridés et boidés. Ont peut collecter jusqu'à une trentaine d'espèces différentes.

BONNE LECTURE

TANGUY


Retour page précédente