Retour page précédente
N'hésitez pas à nous faire parvenir vos articles

Documentation de www.reptimania.com
Catégorie : Lézards



debry-iguana

L’iguane vert

Iguana iguana.

Par Adrien Debry bs761852@skynet.be

L’espèce Iguana iguana possède 2 sous-espèces : Iguana iguana iguana et Iguana iguana rhinolpha, aisément reconnaissable à cause de la sorte de " corne " qu’il porte au bout de son museau.

L’iguane vert est très certainement le lézard de terrarium par excellence et le plus répandu auprès des terrariophiles. Il est en fait un très bon lézard pour débuter en terrariophilie. La seule erreur que certaines personnes font en achetant un jeune iguane est de ne pas s’être renseignées sur les mœurs de ce lézard arboricole. Ainsi, certains iguanes verts, achetés dans une petite animalerie non spécialisée, et où ils sont en surnombre dans un petit terrarium non chauffé dépérissent très rapidement. En effet, ils sont déshydratés, souvent mal nourris et ont des carences en calcium et U.V.. C’est pourquoi il convient d’acheter son iguane dans un magasin spécialisé, où les animaux sont en petit nombre dans le terrarium et où ils ont un suivi individuel.

Préférez l’achat d’un spécimen né en Europe plutôt qu’un spécimen né dans une ferme d’élevage colombienne ou San-salvadorienne.

Une fois que l’iguane acquis et mis dans de bonnes conditions, il peut s’avérer un très bon lézard de compagnie.

Installation et dimensions du terrarium.

Pour un jeune iguane, jusqu’à environ 70 cm, le terrarium aura pour dimensions : L : 60 cm, l : 40 cm, H : 120 cm. Il sera garni de grosses branches lavées et désinfectées. Un bassin d’eau de type " sous pot " d’environ 25 cm de diamètre est indispensable. L’eau devra toujours y être impeccable. Dans un petit volume comme celui là, l’iguane ne peut se baigner. Si vous disposez d’un aquarium (spécialement destiné à la baignade !), vous pouvez l’y faire nager 1 à 2 fois par semaine.

Le terrarium est chauffé avec un cordon chauffant (ou tapis) et à l’aide d’un spot de 60W placé en hauteur , près d’une branche. 28 à 32°C le jour et 2 à 3°C de moins la nuit. Les aérations se trouvent en partie haute et partie basse. L’hygrométrie doit être de 70 à 90%, les spécimens nés en Europe supportant plus facilement que les autres une hygrométrie plus basse.

L’éclairage quand à lui fonctionne 14 h par jour et est composé d’un spot (voir chauffage) et d’un tube diffusant des UVA et UVB de type iguana light, de chez zoo-med. Très important surtout chez les jeunes spécimens.

Pour un iguane au-delà de 70 cm, le terrarium mesurera : L : 120, l : 80 et H : 230 cm. Il faut penser avant l’achat qu’il vous faudra de le place pour un tel terrarium. Si plusieurs iguanes sont maintenus, on augmente d’environ 1/3 les dimensions par iguane supplémentaire. Le terrarium est aménagé comme celui de jeunes, avec un cordon chauffant et un spot plus puissants (100w). Les UV sont toujours recommandés.

Nutrition.

Contrairement aux autres lézards, parfois difficiles à nourrir vu qu'ils demandent de la nourriture vivante, on peut trouver la nourriture de l’iguane dans n’importe quel super marché. En effet, il est herbivore. Il consomme des salades (Attention : jamais de laitue ! ! !), des choux, des fruits divers, des carottes, …

Il est très important de varier sa nourriture, sinon il peut être sujet à des carences.

Le meilleur livre que j’ai trouvé (en français) concernant leur alimentation est le livre de M. Millefanti qui traite, un par un, les différents aliments en donnant le rapport P/Ca.

On peut aussi trouver maintenant dans le commerce spécialisé, des aliments tout prêts pour les iguanes. Pour moi, ces aliments peuvent êtres distribués aux jeunes, mais deviennent relativement coûteux dans le cas ou on doit nourrir 1 ou 2 adultes par jour…

Reproduction.

Les adultes ne sont pas soumis à une éventuelle hibernation, vu qu’ils sont originaires des régions chaudes d’Amérique du Sud.

Espèce ovipare. Elle pond jusqu’à 50 œufs qu’elle enfuit dans un trou pouvant mesurer 50 cm de profondeur. Il faut donc prévoir pour la femelle un bac de ponte suffisamment grand.

L’incubation (30°c et 100% d’humidité) dure au maximum 110 jours, la moyenne étant de 80 jours. A la naissance, les jeunes mesurent environ 25 cm et sont autonomes. Il faut les nourrir dés le 2ème jour.

 

Fiche Technique :

Nom latin : Iguana iguana iguana et Iguana iguana rhinolpha

Nom commun : Iguane vert

Maintenance : Facile, prévoir un grand terrarium pour les adultes. Une pièce entière leur étant consacrée serait idéale. Un grand terrarium fait quand même l’affaire…

Nourriture : Fruits et légumes (liste dans un des tout prochains articles)

Température : De 25°C à 32°C avec un point chaud à 32°C

Hygrométrie : 80 à 100% (idéal de 85)

Différentiations sexuelles : Evidente chez les adultes. Le mêle possède une crête dorsale très développée ainsi que des pores fémoraux. Chez les jeunes, pratiquer l’éversion des hémipenis. (sous contrôle).

Conseil : Idéal pour débuter. Attention cependant, beaucoup de personnes achètent " le beau petit lézard vert " (le même cas à été avec les tortues de floride…) et il devient vite " le grand monstre vert " de presque 200 cm et 6 kg !
Y penser avant l’achat.

 

 


Retour page précédente