Retour page précédente
N'hésitez pas à nous faire parvenir vos articles

Documentation de www.reptimania.com
Catégorie : Serpents



loeil-constrictor

LE BOA CONSTRICTOR

Par Johann loeil johann.loeil@wanadoo.fr

Le Boa constrictor est un des serpents le plus connu du grand public. Il fait parti des grands serpents du monde. C’est également, avec le python royal, le boidé le plus couramment élevé en captivité.

Les différentes sous-espèces de Boa constrictor sont originaires du continent sud américain, depuis le Mexique jusqu’à l’Argentine.

Ces boas ont des mœurs nocturnes et grimpent souvent aux arbres. Il est donc important de leur fournir des branches ou des écorces de taille adaptée, afin de leur permettre de se percher et d’augmenter leur espace vital. On considère actuellement qu’il existe huit sous-espèces de Boa constrictor.

La taille d’un Boa constrictor est très différente selon les sous-espèces.

On peut toutefois retenir que la moyenne est de 2 à 3 mètres. Certaines variétés comme le Hogg Island sont nettement plus petite (1 mètre à 1,5 mètres à l’âge adulte).

FICHE TECHNIQUE :

Nom scientifique : Boa constrictor ( constrictor, imperator, ortoni…)

Nom commun : Boa constricteur

Origine : Amérique du sud

Nourriture : Souris, rats, lapins

Installation : Pour un adulte un terrarium de 1m50 sur 70cm est généralement suffisant, par contre il faudra prévoir plus grand s’il s’agit d’une grosse femelle du genre 2m sur 80cm. Prévoir des branches solides car ils aiment grimper.

Eclairage : Tubes fluorescents. (pas obligatoirement d’UV)

Température : Une zone fraîche à 26-28°C, contre une chaude à 32-35°C le jour, et 25-26°C la nuit.

Reproduction : Mature à environ 3 ans et après une période de repos de 2 mois (ex : novembre et décembre) à 27-29°C le jour et 23-25°C la nuit, ils sont susceptibles de s’accoupler, après il suffira d’attendre environ de 4 à 10 mois avant que la femelle donne naissance à de jolis serpenteaux, de 11 à 60 environ mesurant vers 45cm.
Les bébés pourront consommer des souris après leur première mue.

 

 

 


Retour page précédente