Retour page précédente
N'hésitez pas à nous faire parvenir vos articles

Documentation de www.reptimania.com
Catégorie : Lézards



L'agame barbu d'Australie

L'agame barbu d'Australie

Pogona vitticeps

Par Michel Luquet michel.luquet@reptimania.com

 

Parmi tous les reptiles de mon élevage, seul le Pogona vitticeps avec ses allures de dinosaures présente réellement un caractère d'animal de compagnie. Il est d'un maintien facile et s'apprivoise sans problème, de plus il manifeste un réel intérêt envers son soigneur.

Origine : Australie dans les savanes semi-désertiques

Taille : Femelle adulte 45 cm, mâle adulte 55 cm, nouveaux nés 7 cm

Mœurs : Le Pogona a une activité diurne terrestre et semi-arboricole.

Alimentation : Son régime omnivore contribue à simplifier son maintien en captivité, en effet il appréciera une large gamme de proies comme des grillons, blattes, vers, souriceaux…, voilà pour son coté carnivore. Il affectionne également les légumes et les fruits (mâche, pissenlit, trèfle, pomme, raisin, orange…). Bien que les jeunes individus aient une préférence marquée pour un régime carnivore, n'hésitez pas à leurs proposer des végétaux. Une distribution quotidienne et variée contribuera au bon développement de vos pensionnaires.

Un apport en Calcium, Phosphore est toujours bénéfique, surtout pour les jeunes.

Comportement social : En observant vos Pogonas, vous pourrez remarquer qu'ils communiquent entre eux par des gestes variés qu'il est intéressant de décoder. Vous les surprendrez à faire des moulinets alternatifs de leurs membres antérieurs en guise de soumission envers un individu dominant. Les Pogonas gonflent de temps en temps une grosse barbe noire et intensifient leurs couleurs tout en secouant la tête de manière énergique. Dernier conseil, évitez de faire cohabiter des individus de tailles trop différentes.

Température : Supporte de grands écarts de température ; 28°C à 35°C le jour et 20°C à 24°C la nuit. En captivité utilisez des câbles chauffants adaptés et des ampoules infrarouge (IR)

Hygrométrie : Faible 40% à 50 %

Lumière : Le Pogona aime la lumière intense d'ou rayonne une bonne chaleur. En été n'hésitez pas à le mettre en plein soleil avec un coin d'ombre pour que votre protégé puisse réguler sa température. Attention à ne pas le mettre dans un terrarium de verre en plein soleil, vous risqueriez de retrouver du "Pogona cuit" (c'est déjà arriVé…), préférez plutôt une cage ou bien si vous avez un peu de temps à lui consacrer, laissez le flâner librement dans l'herbe en gardant toujours un œil ouvert car notre animal bien que relativement lent, est capable de faire rapidement de la route et de se confondre par mimétisme avec l'environnement. Durant la période hivernale utilisez un éclairage Fluo émettant des U.V.B.

Terrarium : Sachant que notre Pogona a des meurs semi-arboricoles, il est préférable de lui procurer un terrarium plutôt haut que profond. A titre d'indications, les dimensions pour un couple seront ; longueur 100 cm, profondeur 60 cm, hauteur 100cm. Vous pouvez également le laisser en liberté si la température de la pièce est suffisante et si l'animal peut trouver un point chaud comme une lampe rayonnante I.R. ou tout simplement les rayons du soleil à travers les vitres d'une fenêtre (attention le verre arrête les U.V.). Mes animaux font leurs excréments toujours au même endroit ce qui est pratique pour le nettoyage. Si vous optez pour le terrarium disposez plusieurs fortes branches rugueuses ainsi qu'un récipient d'eau propre pour la boisson et les éventuelles baignades. Dans mes installations je ne mets aucun substrat, le fond est constitué par le verre du terrarium, ce qui me permet de maintenir une hygiène parfaite. D'autres éleveurs mettent du sable ou le la tourbe, à choisir, je conseille la tourbe qui en maintenant un milieu acide empêche le développement de bactéries ou de champignons, de plus l'ingestion avec les proies de fibres de tourbe est moins néfaste que des grains de sable.

Différence sexuelle : Peu marquée chez les juvéniles rendant difficile voire incertaine la détermination des sexes. Chez les adultes il est plus aisé de reconnaître les mâles par leur tête massive et la base de leur queue renflée. La différenciation par les pores fémoraux plus développés chez les mâles n'est pas un critère fiable à 100%

Reproduction : La maturité sexuelle est atteinte à partir de 10 mois. Dans mon élevage, après un repos hibernal de 2 mois (janvier février) à une température de 18°C, je réunis les reproducteurs début juin pour les premiers accouplements. Les œufs au nombre d'une vingtaine sont pondus un mois plus tard dans un récipient (30X30X30cm) rempli de tourbe humide. Après une incubation de 55 jours à 29°C & 80% d'hygrométrie les jeunes Pogonas vitticeps éclosent puis se nourrissent dès le lendemain. Une seconde ponte sans accouplement (mais fécondée) dans les deux mois suivants n'est pas rare.

Super animal que je recommande aux débutants et à toutes personnes désireuses d'avoir un "copain reptile".

 

 

 


Retour page précédente