Retour page précédente
N'hésitez pas à nous faire parvenir vos articles

Documentation de www.reptimania.com
Catégorie : Lézards



pamela-léopard

Le Gecko léopard

Eublepharis macularius

Par Pamela Lefranc kemen@libertysurf.fr

 

Description : Petit lézard trapu pouvant aller jusqu'à vingt centimètres. Corps allongé et pattes courtes sans ventouses (d'où son nom de faux gecko) ne l'empêchant pas de progresser rapidement. La queue est une réserve de graisse pouvant être franchement grosse et arrondie ce qui est d'ailleurs un signe de bonne santé. A la naissance les petits sont blancs avec de grandes bandes marrons/noires, en grandissant les bandes deviennent tâches. Le mâle possède des pores au niveau du cloaque en prenant une forme de V. Le mâle adulte a aussi une tête plus large que celle de la femelle.

Il existe maintenant de nombreuses mutations d'élevage comme les formes gost ou leucistique.

 

Répartition : Régions désertiques ou steppes semi-sèches de l'Afghanistan, de l'Iran, du Pakistan et de l'Inde.

 

Aménagement du terrarium : Le terrarium n'a pas besoin d'être très grand, 60cm à 80cm suffit pour un couple ou un petit groupe de reproducteur. Le terrarium n'a pas besoin d'être haut puisse que ces reptiles sont totalement terrestres. Le sol peut-être constitué de copeaux de bois, litière normalement utilisée pour les rongeurs ou mieux, surtout sur le point de vue esthétique, de sable comme on en trouve maintenant exprès pour les reptiles désertique dans certaines animaleries. De nombreuses cachettes doivent être ajoutées à raison de minimum une cachette par individu, aidez-vous de pierres, tuiles et autres pour y parvenir en prenant bien garde que l'amalgame reste stable comme ses lézards aiment creuser. Un petit récipient d'eau est aussi nécessaire, mais veillez bien à ce qu'il ne soit pas trop profond car les Geckos Léopards ne savent nager et n'aiment pas du tout faire trempette! Le chauffage est obtenu par cordon chauffant ou par lampe chauffante et de préférence aussi éclairante (donc dans ce cas on se passera de cordon chauffant) placée au-dessus de l'amalgame de roches. Température: diurne : 28 à 31 degrés, nocturne : 21 à 23 degrés et hygrométrie de 30 à 40 % seulement car milieu sec.

 

Nourriture : Insectes du type vers de farine, grillons, crickets, ainsi que des souriceaux pour les gros adultes. J'ai remarqué que mon couple de Gecko ne répondaient qu'au mouvements de leur proie, impossible donc de leur donner de la nourriture morte, il serait pourtant dit qu'il est possible d'habituer cette espèce à se nourrir de pâtée pour chiens et chats.

 

Reproduction : Je rappelle qu'il ne faut jamais placer deux mâles dans le même terrarium. Une hibernation est nécessaire pour obtenir une reproduction. Attention, les adultes doivent posséder des réserves importantes qui se traduisent par une queue bien renflée. Pour l'hibernation, la baisse de température et d'éclairage devra être progressive en novembre, puise remonter doucement en février. La température devra alors être de 10 à 15 degrés de jour comme de nuit. Cette baisse est nécessaire pour la reproduction, mais si l'on possède un seul animal ou un groupe non reproducteur, il suffit d'une légère baisse de température jusqu'à 20 - 22 degrés. Il ne faut pas nourrir les animaux pendant la période d'hibernation mais toujours laisser à leur disposition de l'eau propre. Après la période d'hibernation, le mâle va féconder la ou les femelles.

 

Gestation et ponte : La ou les femelles pondront un mois après l'accouplement deux beaux œufs blancs de forme allongée. Avant la ponte, il ne faut pas oublier de disposer un pondoir dans le terrarium, ce pondoir peut-être constitué d'une boîte alimentaire (type Tupperware), contenant du sable ou de la vermiculite humide et au couvercle percé d'un trou pour le passage de la femelle. Il y a deux œufs par ponte et il faut compter deux à trois pontes par femelle.

 

Incubation et naissance : Les œufs doivent être déposés dans une boîte sur de la vermiculite humide, qui sera ensuite mise dans l'incubateur. Ce dernier peut être constitué d'une simple cuve de verre fermée au couvercle percé (genre vieux aquarium). L'incubateur est différents pour bien des éleveurs, je vais donner un exemple: la cuve est remplie d'un fond d'eau chauffé par un thermostat d'aquarium et la boîte contenant les œufs et posée sur une brique par exemple, de façon à arriver à la surface de l'eau. Cette installation permet de garder une grande hygrométrie, mais comme dit, il existe bien d'autres formules d'incubateurs. Quoi qu'il en soit, la température doit être d'environs 29 degrés, pour 80 ou 90 % d'hygrométrie. Si la température de l'incubateur est de 26 degrés, il n'y aura que des femelles, si elle est de 32 à 33 degrés il n'y aura que des mâles. L'éclosion à lieu au bout de 44 à 45 jours d'incubations. Les bébés seront placés en terrariums individuels, terrarium étant une boîte en plastique transparente (type Agen) avec une toute petite coupelle d'eau et une cachette. La nourriture est la même que les adultes mais bien sûr de taille réduite, ver de farine, petits grillons et teignes de ruche.

 

 


Retour page précédente